Notre histoire

Cabinet Le Passage, un lieu incontournable pour se ressourcer.

Comment avez-vous créé ce cabinet ?Après plus de 40 ans dans l’éducation, l’enseignement, le coaching, la médiation et le sport de compétition, j’ai pris conscience que la société et notamment le monde du travail, exclut de plus en plus de gens. J’observe que la majorité des personnes perdent progressivement leur identité, leurs repères, leurs liens, leurs espoirs et surtout le sens de la vie. Ceci aussi bien dans la vie privée, sociale et professionnelle.

Qu’est-ce que Le Passage ?J’ai voulu créer un lieu unique où l’on prend le temps - d’un passage ou d’un arrêt - pour retrouver ses marques, reprendre son souffle, faire un point de situation, être écouté, se remettre en question, prendre soin de soi. Le Cabinet le Passage se réclame d’une vision holistique de la personne c’est-à- dire une approche globale de la personne aussi bien physique, psychique, qu’émotionnelle.

J’appréhende la personne dans sa globalité, et je peux lui proposer un accompagnement unique, individualisé, totalement adapté à ses besoins et à sa demande.

Mon but est de mettre à disposition un espace qui permette à toute personne ou groupe de personnes de garder sa dignité, l’estime d’elle-même et de rester acteur de sa vie quels que soient son âge et sa situation. Je garantis un suivi centré sur la personne vers la réponse à son besoin et la réussite de son projet. Je mets tout en œuvre pour la réussite de l’accompagnement, en me basant sur ses forces, ses qualités et ses compétences afin qu’elle puisse tirer le meilleur parti de son potentiel personnel, professionnel et culturel.

13 décembre 1982

Motif Apprendre à connaître son corps et prendre conscience de la chance d’être en bonne santé (ce n’est pas un dû)

Raisons Suite à mon premier travail avec des infirmes moteurs Cérébraux (IMC), j’ai compris l’importance de prendre soin de son corps. Ce fut ma première leçon de vie.

Voir le diplôme

2 août 1983

Motif Être capable de se débrouiller financièrement, être autonome et indépendant. J’ai travaillé plusieurs années en temporaire.

Raisons Pour payer mes études et gagner ma vie ainsi. Car je ne voulais pas d’aide financière. Il était important pour moi, de gérer formation et travail. C’est ainsi que j’ai décidé d’effectuer toutes mes formations en cours en emploi. Ce qui me garantissait une pleine autonomie.

Voir la distinction

26 juin 1987

Motif Travailler pour aider et accompagner des personnes démunies et/ou considérées comme perdues, handicapées ou non-conformes.

Raisons Apporter ma contribution au développement des adultes, pré-adolescents ou enfants pour gagner en autonomie, respect et dignité. L’important à cette époque fut de savoir que je pouvais apporter de l’espoir et d’être capable de donner de ma personne.

Voir les diplômes

28 juin 1992

Motif Acquérir une connaissance aisée en qualité de pédagogue des adultes

Raisons Après l’école de culture générale, personne ne pensait que je pourrais aller à l’Université. Alors que j’étais persuadé d’en être capable. Mais le prix à payer était considérable, car je n’avais aucune méthode efficace dans mon organisation d’apprentissage. Ma licence fut une réelle victoire personnelle. J’ai dû apprendre à maîtriser le côté psychique de ma personne : ce fut la deuxième leçon de vie.

Voir le diplôme

27 septembre 1996

Motif Connaître et comprendre comment fonctionnent nos institutions publiques.

Raisons Prendre conscience des enjeux et savoir comment fonctionne notre société. Cette formation fut une expérience intéressante car elle m’a permis d’aller au-delà de mes préjugés. J’ai modifié les critiques que j’avais à l’égard des décisions politiques, spécifiquement dans le domaine social.

Voir le diplôme

2009

Ces trois orientations de niveaux de reconnaissance m’ont permis d’enseigner à différents niveaux de performances, et à divers types d’élèves, autant lors d’expertises, de travaux de mémoire ou encore d’apprentissage. Ainsi j’ai pris conscience de la pluralité des formations et j’ai acquis la capacité d’anticiper les problématiques d’apprentissage que côtoient les étudiants.

Voir les certifications

2012

La formation de médiation et sa reconnaissance par la fédération de Médiation Suisse (SDM-FSM) m’a permis d’acquérir des outils indispensables à la gestion de conflit, de crise, à un niveau professionnel et personnel, autant pour des groupes, des entreprises que des familles. Cela complète à merveille ma compréhension de la résolution des problèmes.

La neutralité et la posture du médiateur étaient pour moi une révolution dans l’accompagnement des personnes en difficulté. Être médiateur n’est pas à la portée de tous.

Voir les diplômes

2016

Au vu de mes expériences professionnelles et des compétences que j’ai développées au travers de mes formations, c’est tout naturellement que j’ai décidé de créer le Cabinet Le Passage. Cela représente la somme et la synthèse de mon parcours professionnel. En effet, il y a 5 ans, à 57 ans, j’ai changé de statut. Je suis devenu indépendant et j’ai ouvert le Cabinet Le Passage où j’exerce seul.

Voir les diplômes

2018 - 2019

De tous temps en éducation, j’ai côtoyé des personnes avec de lourd handicaps. J’ai effectué du coaching pendant des années de manière intuitive, basé sur le ressenti et le bon sens. Cependant, aujourd’hui j’ai pris conscience que cette pratique n’est pas satisfaisante. C’est pourquoi j’ai décidé d’aller bien plus loin. Cette formation de Master Coach m’a donné l’occasion d’acquérir des outils performants pour accompagner les personnes. La formation de CLEEN est une formation que je cherchais depuis des dizaines d’années. Elle est indispensable pour apprendre et conduire les personnes dans la maîtrise de leurs émotions, lorsque ces dernières sont négatives et qu’elles envahissent les prises de décision. Ce fut ma troisième leçon de vie. J’ai pris conscience que je ne gérais pas mes émotions et qu’à cette époque, elles m’envahissaient.

Voir les diplômes

2019

Cette formation complète à merveille celle du drainage lymphatique manuel Vödder, car elle permet d’aller plus en profondeur et de compléter ce que je ne peux offrir manuellement. Elle apporte aussi une réelle plus-value indispensable pour l’entretien aussi bien du visage que du corps.

Voir le diplôme